Insérez votre code postal pour trouver la clinique de vaccination la plus proche de vous.
Germ Guy
INSÉREZ VOTRE CODE POSTAL
Si vous ne connaissez pas votre code postal, cliquez ici afin d’accéder au Service de recherche de code postal de Postes Canada
Germ Guy

Des enfants en santé aujourd'hui grâce à des initiatives d'hier


Des enfants en santé aujourd’hui grâce à des initiatives d’hier

« La vaccination est sans conteste une belle réussite. Cela dit, le succès remarquable des vaccins sur le plan de la prévention de la maladie fait en sorte que le public les tient souvent pour acquis1. »

- Musée des soins de santé de Kingston

Nous avons tendance à oublier rapidement les effets dévastateurs que peuvent avoir certaines maladies. Vous souvenez-vous du poumon d’acier? Comme la poliomyélite, la maladie que cet appareil permettait de traiter, le poumon d’acier nous apparaît comme une relique d’une époque révolue. Pourtant, certaines personnes qui ont survécu à l’épidémie de polio du début des années 1950 alors qu’ils étaient enfants sont toujours vivantes aujourd’hui pour parler de cet appareil auquel ils doivent la vie. Aujourd’hui, grâce à l’efficacité d’un programme de vaccination généralisé, la polio est pratiquement oubliée et ne suscite plus de craintes1.  

La citation d’introduction est tirée d’une exposition en ligne1 portant sur plusieurs vaccins importants et sur les maladies mortelles ou invalidantes qu’ils permettent de prévenir, dont la polio. Cette présentation virtuelle est basée sur une exposition présentée en 2013 au Musée des soins de santé de Kingston, en Ontario. La rareté relative de nombreuses maladies contagieuses au Canada est attribuable en partie à la protection que confère la vaccination à grande échelle. Quand une proportion suffisante d’une population est vaccinée, la propagation des micro-organismes contagieux est limitée et les éclosions ont peu de chances de se produire : c’est ce qu’on appelle l’immunité collective. 

Quand des personnes relâchent leur vigilance et ne respectent plus les recommandations de vaccination, il est possible que leur collectivité ne bénéficie plus du même degré de protection. C’est ce qui est arrivé récemment avec la rougeole. Cette maladie, auparavant très courante et très contagieuse, était pourtant considérée comme éliminée depuis 2002 au Canada et depuis 2000 aux États-Unis. Moins de 10 ans plus tard, en 2011, le Québec a connu une éclosion considérable de rougeole qui a touché au total plus de 750 personnes. Ces personnes, qui étaient surtout des enfants, n’étaient majoritairement pas vaccinées2.

De récents travaux de recherche sur le rotavirus – la cause de diarrhée la plus fréquente chez les bébés – appuient la validité de l’immunité collective. Selon une étude menée aux États-Unis sur le taux de propagation du rotavirus avant et après l’instauration d’un programme de vaccination généralisée, la vaccination contre le rotavirus a permis de réduire de façon notable le recours au système de soins de santé pour le traitement de la diarrhée chez les enfants américains. Les vaccins contre le rotavirus ont en effet été associés à un haut degré de protection contre les hospitalisations attribuables à ce virus, en plus de procurer indirectement des bienfaits aux enfants non vaccinés3. Les deux vaccins contre le rotavirus visés par l’étude sont accessibles au Canada et sont administrés sous forme liquide, par la bouche4.

Le saviez-vous?

C’est en décembre 2013 qu’a été commercialisé Bexsero, le premier vaccin offrant une large protection contre le méningocoque B. Ce type de méningocoque est devenu une importante cause d’éclosions de méningococcie invasive. Bexsero peut contribuer à prévenir toutes les causes majeures de méningite bactérienne chez les patients autres que les nouveau-nés. Qui peut tirer des bienfaits de ce vaccin? Les enfants et les jeunes âgés de deux mois à 17 ans et les personnes qui les aiment. La vaccination contre la méningite est particulièrement importante pour les personnes qui voyagent à l’extérieur du Canada5.

Trois vaccins importants administrés aux enfants4

Un vaccin contre la rougeole, la rubéole et les oreillons (RRO) – deux doses 

  • Quand : entre l’âge de 12 et 18 mois (à au moins 1 mois d’intervalle) ou
  • à l’âge de 12 mois et avant l’entrée à l’école (entre 4 et 6 ans)

Deux vaccins contre le rotavirus – deux ou trois doses

  • Deux doses de Rotarix ou trois doses de RotaTeq, à au moins 4 semaines d’intervalle
  • Quand : entre 6 et 32 semaines de vie (8 mois); la première dose doit être administrée avant 15 semaines de vie4

Trois vaccins contre la méningite (MenC-C, MCV4 et 4CMenB) – deux doses

  • Quand : entre l’âge de 2 et 12 mois et à l’adolescence (dose de rappel du MCV4 ou du MenC‑C)

Vous voulez en savoir plus?

Consultez le site du Musée des soins de santé pour voir le poumon d’acier et beaucoup d’autre contenu, à l’adresse http://www.museumofhealthcare.ca/explore/exhibits/vaccinations/.

Vous pouvez aussi consulter le site des Centers for Disease Control and Prevention pour élucider la question suivante : qu’arriverait-il si nous cessions d’administrer des vaccins?

 

Présenté par Vaccins411.ca, pour savoir où aller pour vos vaccins!

Cette information ne doit pas remplacer les soins et les conseils prodigués par votre médecin. Votre médecin peut recommander des traitements différents en fonction de vos antécédents et de votre situation.



Sources

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable avec le temps. Merci.

  1. Vaccines & Immunization: Epidemics, Prevention & Canadian Innovation, The Online Exhibit
    http://www.museumofhealthcare.ca/explore/exhibits/vaccinations/
  2. Quebec battling major measles outbreak
    http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/quebec-battling-major-measles-outbreak-1.990990
  3. Rotavirus Vaccines and Health Care Utilization for Diarrhea in the United States
    http://pediatrics.aappublications.org/content/134/1/15
  4. Caring for Kids: Illnesses & Infections
    http://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/illnesses-index
  5. Bexsero
    http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/prodpharma/sbd-smd/drug-med/sbd_smd_2014_bexsero_147275-fra.php