Insérez votre code postal pour trouver la clinique de vaccination la plus proche de vous.
Germ Guy
INSÉREZ VOTRE CODE POSTAL
Si vous ne connaissez pas votre code postal, cliquez ici afin d’accéder au Service de recherche de code postal de Postes Canada
Germ Guy

Papillomavirus humain : Pourquoi en parle-t-on autant?


Il existe plus de 100 types du papillomavirus humain (désigné par l’acronyme PVH ou VPH), et trois personnes sur quatre – femmes et hommes confondus – seront infectées à un moment donné de leur vie, souvent sans le savoir. Dans de nombreux cas, l’organisme se débarrassera du PVH en quelques années après l’infection. Malheureusement, lorsqu’un ou plusieurs types de virus à risque élevé persistent, ils peuvent provoquer des modifications cellulaires ayant le potentiel de se transformer en cancer des années plus tard.

Cancer du col de l’utérus – Les chiffres

  • Chaque année, environ 1 500 Canadiennes reçoivent un diagnostic de cancer du col de l’utérus, à un âge moyen de 47 ans.
  • Parmi les nouveaux cas de cancer du col de l’utérus diagnostiqués en 2010, plus d’un sur quatre touchait des femmes de moins de 40 ans.

PVH, cancer et mortalité

Le cancer du col de l’utérus tue 400 femmes au Canada chaque année, et 800 décès additionnels sont attribuables à d’autres cancers liés au PVH, comme les cancers de l’anus, du pénis, du vagin, de la bouche et de la gorge.

Faits à savoir sur la transmission

Le PVH est très contagieux : il peut se propager par simple contact cutané pendant les rapports intimes (même en l’absence de coït). Souvent, les personnes infectées ne présentent aucun signe ou symptôme. Le taux de transmission est plus élevé chez les jeunes qui viennent tout juste de devenir sexuellement actifs, mais l’incidence du PVH augmente aussi chez les femmes dans la trentaine et la quarantaine.

Comment vous protéger, vous et vos enfants

Le vaccin, qui confère une protection contre l’infection au PVH et les cancers pouvant en découler, est approuvé pour les femmes âgées de 9 à 45 ans. S’il est utilisé conjointement avec les tests Pap réguliers recommandés par les médecins, il peut réduire jusqu’à 90 % le risque de cancer du col de l’utérus.

Les vaccins ciblent les souches de PVH les plus susceptibles de causer le cancer. Ainsi, le Cervarix protège contre les types 16 et 18, qui causent 70 % des cancers du col de l’utérus. Le Gardasil 4 protège quant à lui contre les types 16 et 18, ainsi que 6 et 11, qui peuvent causer des verrues génitales. Enfin, le Gardasil 9 aide à prévenir les infections causées par ces quatre types de PVH, ainsi que cinq souches supplémentaires (31, 33, 45, 52 et 58) qui sont également associées au cancer du col de l’utérus.

Vous ne savez pas si vous ou votre fille (ou votre fils) devriez être vaccinés contre le PVH? Renseignez-vous sur les facteurs de risque et évaluez les avantages et les inconvénients, dans l’intimité de votre foyer, à l’aide de l’outil de décision sur le vaccin contre le PVH (an anglais seulement).

Le saviez-vous?

Passé l’âge de 30 ans, les femmes sont plus susceptibles de présenter des anomalies du col de l’utérus ou des changements précancéreux qui pourraient se transformer en cancer. Bien qu’il ne soit pas recommandé systématiquement pour les femmes plus jeunes, un test d’ADN du PVH peut être ajouté au test Pap pour détecter les types de virus à risque élevé chez les femmes de 30 ans et plus. Demandez à votre médecin si le dépistage du PVH conviendrait à votre situation.

 

Présenté par Vaccins411.ca, pour savoir où aller pour vos vaccins!

Cette information ne doit pas remplacer les soins et les conseils prodigués par votre médecin. Votre médecin peut recommander des traitements différents en fonction de vos antécédents et de votre situation.



Sources

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable avec le temps. Merci.

  1. ASPC
    https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies-infectieuses/sante-sexuelle-infections-transmissibles-sexuellement/faut-savoir-vph-questions-reponses.html
  2. Statistique Canada
    https://www.statcan.gc.ca/pub/82-624-x/2015001/article/14095-fra.htm
  3. Alberta Prevents Cancer
    http://www.albertapreventscancer.ca/reduce-your-risk/prevent-hpv-infections/
  4. Société canadienne du cancer
    http://www.cancer.ca/fr-ca/cancer-information/diagnosis-and-treatment/tests-and-procedures/hpv-test/?region=qc