Insérez votre code postal pour trouver la clinique de vaccination la plus proche de vous.
Germ Guy
INSÉREZ VOTRE CODE POSTAL
Si vous ne connaissez pas votre code postal, cliquez ici afin d’accéder au Service de recherche de code postal de Postes Canada
Germ Guy

La vaccination systématique – Protéger les enfants, quoi qu’il arrive


La vaccination systématique – Protéger les enfants, quoi qu’il arrive

Alors que tout est mis en œuvre pour lutter contre la pandémie de COVID-19, il importe plus que jamais de protéger la santé de votre famille. Des mesures sanitaires comme la distanciation physique, le lavage des mains et le port d’un masque peuvent contribuer à freiner la propagation de nombreuses maladies infectieuses, mais il demeure impératif de préserver la santé de nos collectivités. En observant le calendrier de vaccination de vos enfants, vous contribuez à protéger les jeunes comme les moins jeunes et les personnes vulnérables, sans oublier les travailleurs de première ligne et les premiers intervenants.

« À ce jour, la vaccination et l’accès à de l’eau potable ont permis de sauver plus de vies que toute autre intervention sanitaire », a déclaré la Dre Joan Robinson, auteure du document de principes de la Société canadienne de pédiatrie (SCP) sur l’amélioration des taux de vaccination infantile au Canada. « Nous ne voulons surtout pas, à l’issue de la pandémie, devoir affronter des éclosions locales de maladies graves, mais évitables1. »

Le report ou l’omission de vaccins systématiques peuvent exposer votre enfant à un risque accru d’infections infantiles courantes et graves. La SCP encourage vivement les parents et les services de vaccination à respecter le calendrier de vaccination des enfants et des adolescents du Canada malgré la pandémie de COVID-191.

 

Les vaccins à prioriser (lien en anglais) chez le nourrisson et l’enfant aident à prévenir 12 maladies aux conséquences potentiellement redoutables, notamment la coqueluche, le tétanos, la rougeole et la méningite [Link to ref 2]. Les séries initiales et les doses de rappel de ces importants vaccins sont administrées à 2, 4 et 6 mois; à 12 et 15 mois; et à 18 mois.

Heureusement, dans certains cas, un seul vaccin assure une protection contre un certain nombre de maladies évitables. C’est le cas du vaccin 5-en-1, qui protège les enfants contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite (polio) et les infections par l’Haemophilus influenzae de type B. Dans certaines provinces s’y ajoute l’immunisation contre l’hépatite B, ce qui en fait un vaccin 6-en-13.

Dans le cas où les campagnes de vaccination en milieu scolaire pour les enfants et les adolescents (contre le virus de l’hépatite B, les méningocoques A, C, Y et W ainsi que le virus du papillome humain [VPH]) sont différées, des doses de rattrapage de la plupart des vaccins systématiques peuvent être administrées dès qu’il est jugé sûr de le faire, possiblement grâce à la collaboration des services locaux de santé publique, des établissements scolaires et des fournisseurs de soins de santé de premier recours, conformément au Guide canadien d’immunisation2.

En plus des recommandations et des exigences courantes en matière de bonnes pratiques médicales, les professionnels de la santé doivent appliquer des mesures rigoureuses visant à renforcer la prévention et la surveillance des infections4, notamment en assurant la distanciation physique pendant les rendez-vous. Par ailleurs, même s’ils voient un patient pour une autre raison, on leur recommande de profiter de la visite pour administrer les vaccins prévus dans le calendrier2.

L’évolution et l’issue de la COVID-19 sont généralement plus graves chez les personnes âgées (surtout si elles ont plus de 70 ans) et les patients atteints de certains troubles (p. ex. d’une immunodéficience ou d’une maladie cardiovasculaire). Si vous faites partie de ces personnes à risque, vous devriez éviter de vous présenter à une clinique pour recevoir un vaccin; pour savoir où aller, renseignez-vous plutôt par téléphone auprès de votre clinique de vaccination ou de votre fournisseur de soins de santé2.

En moins d’une année, nous avons appris à nos dépens toute l’importance de contenir la propagation des infections. Or, pour les enfants et les adolescents, il peut être particulièrement difficile de comprendre et d’affronter la pandémie. La SCP a préparé des documents traitant de sujets variés allant de la fermeture des écoles à l’utilisation de désinfectants pour les mains, ainsi que des recommandations pour Aider les enfants et les adolescents à affronter des événements publics stressants5.

Cet article vous est offert par Vaccins411.ca – Sachez où aller pour vous faire vacciner !

Présenté par Vaccins411.ca, pour savoir où aller pour vos vaccins!

Cette information ne doit pas remplacer les soins et les conseils prodigués par votre médecin. Votre médecin peut recommander des traitements différents en fonction de vos antécédents et de votre situation.



Sources

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable avec le temps. Merci.

  1. Les pédiatres recommandent de respecter le calendrier de vaccination pendant la pandémie de COVID-19
    https://www.cps.ca/fr/media/les-pediatres-recommandent-de-respecter-le-calendrier-de-vaccination-pendant-la-pandemie-de-covid-19
  2. Guidance for Immunization Service Providers During COVID-19
    https://www.york.ca/wps/wcm/connect/yorkpublic/51070fab-87c7-4417-a34f-cca3a1c7ab9c/Gudiance+-+Immunization+Services+April+19-20+-+updated+04-21-20.pdf?MOD=AJPERES&CVID=n6JY01q
  3. Le vaccin 5-en-1 ou 6-en-1
    https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/health-conditions-and-treatments/5-in-1-or-6-in-1-vaccine
  4. Les soins virtuels en période de pandémie : guide de télémédecine au cabinet du médecin
    https://www.cps.ca/fr/blog-blogue/les-soins-virtuels-en-periode-de-pandemie
  5. La COVID-19 et votre enfant
    https://www.soinsdenosenfants.cps.ca/handouts/health-conditions-and-treatments/the-2019-novel-coronavirus-covid-19