Insérez votre code postal pour trouver la clinique de vaccination la plus proche de vous.
Germ Guy
INSÉREZ VOTRE CODE POSTAL
Si vous ne connaissez pas votre code postal, cliquez ici afin d’accéder au Service de recherche de code postal de Postes Canada
Germ Guy

Vaccins : la science de la prévention


Vaccins : la science de la prévention

Les vaccins jouent un rôle central dans nos vies. Quand nous étions enfants, nos parents tentaient désespérément de nous distraire et de nous retenir le bras pendant que le pédiatre nous donnait une injection en deux temps trois mouvements. Ils tentaient aussi de nous « soudoyer » en nous promettant de la crème glacée pour éviter la crise inévitable qui déborderait largement les quelques secondes de douleur dans le cabinet du médecin. Trêve de plaisanterie, les vaccins ont grandement contribué à notre probabilité de survie au cours de nos premiers mois et premières années de vie.

Retour à la case départ : comprendre les vaccins

Les vaccins aident le système immunitaire à résister à l’assaut potentiel de diverses maladies. C’est là où la science fait des miracles : dans les petites fioles du vaccin se trouvent des traces du microbe à l’origine de la maladie que l’on aura traité pour qu’il ne puisse pas la transmettre. L’idée, c’est d’aider l’organisme à reconnaître l’envahisseur. Le contact avec le vaccin permet à l’organisme de fabriquer de puissants outils pour bâtir son immunité et ainsi de se protéger contre les invasions futures. Résultat? On estime que les vaccins permettent annuellement d’éviter quelque trois millions de décès à l’échelle de la planète1.

La situation au Canada

L’administration d’un vaccin contribue à protéger la population contre des maladies considérées comme graves et ainsi à éviter d’intenses douleurs, des inconforts, une incapacité à long terme, voire la mort. Les maladies infectieuses devraient être choses du passé pour les Canadiens : il n’y a pas si longtemps, les maladies infectieuses qui figuraient parmi les principales causes de décès dans le monde; elles ne sont responsables aujourd’hui que de 5 % de l’ensemble des décès à l’échelle du pays2. Au cours des 50 dernières années, la vaccination a aidé à sauver plus de vies que toute autre amélioration sanitaire dans l’histoire de l’humanité. L’autre côté de la médaille est que le Canada a également vu une croissance du nombre de maladies infectieuses, et pas d’une quantité négligeable – une hausse de 30% entre 2004 et 201533.

L’innocuité des vaccins au Canada

Le Canada tire une grande fierté de son système de santé public. L’accessibilité aux soins de santé a largement contribué à la prévention des maladies infectieuses d’un océan à l’autre. Pour vous assurer d’être à jour dans vos vaccins, il est important que vous consultiez votre médecin, une infirmière ou un autre professionnel de la santé.

Les vaccins commercialisés au Canada sont sûrs et efficaces : ils doivent être testés rigoureusement et leur efficacité doit être démontrée avant que Santé Canada en approuve la vente. Le processus –la recherches, le développement, les essais précliniques et cliniques et finalement l'homologation du vaccin par les autorités réglementaires - peut s’étirer sur une dizaine d’années, selon le virus ou la bactérie en cause. Après qu’un nouveau vaccin est commercialisé et qu’il devient accessible au public, il continue d’être surveillé étroitement. Le risque que les choses tournent mal est incroyablement faible, tellement faible en fait qu’il est même difficile d’évaluer le taux de réactions indésirables graves4. La plupart des vaccinés peuvent s’attendre à une immunisation à vie (ou à tout le moins de longue durée) pour le prix d’un inconfort de quelques secondes ou de douleurs de courte durée au point d’injection… c’est un bon compromis!

Les yeux tournés vers l’avenir

La meilleure façon de se protéger, c’est d’être bien informé! Et pourquoi ne pas contribuer à l’immunité collective en devenant un ambassadeur de la vaccination auprès de vos proches et de vos amis. Encouragez-les à rester à jour dans leurs vaccins et rendez-les responsables5. Les vaccins contribuent à la longévité, et leur utilité est non négociable; en fait, nous avons beaucoup plus à perdre en fermant les yeux sur toutes les possibilités de protection qu’ils nous offrent.

Cet article vous est offert par Vaccins411.ca – Sachez où aller pour vous faire vacciner !

Présenté par Vaccins411.ca, pour savoir où aller pour vos vaccins!

Cette information ne doit pas remplacer les soins et les conseils prodigués par votre médecin. Votre médecin peut recommander des traitements différents en fonction de vos antécédents et de votre situation.



Sources

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable avec le temps. Merci.

  1. Organisation mondiale de la Santé (OMS). I0 faits sur la vaccination. 2019.
    https://www.who.int/fr/news-room/facts-in-pictures/detail/immunization
  2. Association canadienne de santé publique (ACSP). Vaccination. 2020.
     https://www.cpha.ca/fr/vaccination
  3. Global News. Who’s really to blame for Canada’s falling vaccination rates? It’s not just anti-vaxxers, report says. 2017.
    https://globalnews.ca/news/3409038/whos-really-to-blame-for-canadas-falling-vaccination-rates-its-not-only-anti-vaxxers-report-says/
  4. World Health Organization. Six common misconceptions about immunization. 2020.
    https://www.who.int/vaccine_safety/initiative/detection/immunization_misconceptions/en/index4.html
  5. Montréal en santé. Immunité collective : participez à la solution. 2020.
    http://www.montrealensante.com/fr/vol-12n1-herd-immunity-be-part-of-the-solution