Insérez votre code postal pour trouver la clinique de vaccination la plus proche de vous.
Germ Guy
INSÉREZ VOTRE CODE POSTAL
Si vous ne connaissez pas votre code postal, cliquez ici afin d’accéder au Service de recherche de code postal de Postes Canada
Germ Guy

Vaccins en développement


Vaccins en développement

La prévention des maladies n’a jamais été si importante. Fin juillet, au Canada, on rapportait plus de 5500 cas actifs de COVID-19, ce qui portait alors le nombre total de cas à près de 114 000. Il y a donc fort à parier que le retour à la normale ne sera pas envisageable avant la mise au point d’un vaccin efficace1.

De nombreux vaccins sont à l’étude. Outre la recherche qui se fait sur la COVID-19, la quête d’un vaccin se poursuit dans la lutte contre des maladies telles que la fièvre dengue, les infections par le virus de l’herpès simplex et le VIH-1 et la malaria, pour ne nommer que celles-là2.

Les chercheurs explorent aussi l’avenue des vaccins thérapeutiques qui aideraient l’organisme à combattre un cancer – notamment les cancers du sein, des ovaires, de la prostate et du poumon non à petites cellules – et des maladies comme la sclérose latérale amyotrophique (maladie de Lou Gehrig) et la maladie d’Alzheimer3, page 9.

Lutte contre la maladie de Lyme

Un vaccin visant à prévenir la maladie de Lyme (qui se contracte par une piqûre de tique) pourrait bientôt voir le jour. Valneva (le fabricant de Dukoral) a annoncé que son candidat-vaccin VLA15 n’avait soulevé aucune crainte au terme des essais d’évaluation de l’innocuité800 personnes étaient attendus d’ici la fin de 20204.

Vaccins anti-cancer : savoir tirer profit des succès antérieurs

Dans le traitement du cancer, l’immunothérapie aide le système immunitaire à reconnaître et à détruire les cellules cancéreuses plus efficacement3. Par exemple, on a mis au point des anticorps à visée thérapeutique qui peuvent améliorer la réponse au traitement de divers cancers, y compris un sous-type de cancer du sein dit HER2+ (avec récepteur 2 du facteur de croissance épidermique humain), qui représente environ 25 % des cas de cancer du sein5.

Le point sur les vaccins contre la COVID-19

Bien qu’un vaccin permettant de prévenir la COVID-19 continue de faire cruellement défaut, les énormes progrès accomplis en un temps record sont encourageants. L’Organisation mondiale de la Santé déclarait fin juin que 16 vaccins contre la COVID-19 faisaient l’objet d’essais cliniques chez l’humain et qu’au moins 125 autres en étaient à des stades moins avancés de la recherche dans le monde entier6.

Le vaccin ChAdOx1 fait maintenant l’objet d’essais de phase III chez plus de 10 000 personnes au Royaume-Uni7, les essais de phase I/II ayant prouvé l’obtention d’une réponse immunitaire en toute sécurité. Ce candidat-vaccin a été mis au point par l’université Oxford et AstraZeneca à partir d’un virus génétiquement manipulé qui cause un rhume banal chez le chimpanzé8.

Le vaccin mRNA-1273 mis au point par Moderna et financé par le National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIAID) aux États-Unis est actuellement testé dans des essais de phase II. Des essais de phase III ont commencé en juillet7, 9.

Ici, au Canada, en juillet, un candidat-vaccin anti-COVID-19 mis au point par l’entreprise québécoise Medicago est devenu le premier vaccin canadien à faire l’objet d’un essai de phase I. Conçu à partir de la séquence génétique d’un virus, ce vaccin recombinant est cultivé sur des plantes vivantes plutôt que sur des œufs (culture traditionnelle) ou des cellules. Si ce vaccin produit sur plantes s’avère efficace, il pourrait être fabriqué significativement plus rapidement et donnerait des résultats plus constants10.

Enfin, Santé Canada a approuvé l’utilisation du vaccin Ad5-nCoV (mis au point par CanSino Biologics en Chine) dans le cadre d’essais chez l’humain au Centre canadien de vaccinologie de l’université Dalhousie, des chercheurs ayant observé une réponse immunitaire lors des premières études. L’accès au vaccin déterminera la date du début de l’essai11

Il ne faut surtout pas négliger les vaccins usuels en ce moment

La vaccination permet d’éviter plus de 20 maladies12. Malheureusement, les vaccins usuels ont été moins utilisés chez les enfants en raison de la fermeture des écoles et de la diminution des soins de santé prodigués en présentiel. Aux États-Unis, selon les Centers for Disease Control (CDC), il est important de prioriser la vaccination chez les nouveau-nés, les nourrissons et les enfants de moins de 2 ans.

Étant donné la perspective d’une deuxième vague de COVID-19 à l’automne, en parallèle à la saison grippale, il est particulièrement important que toute personne de 6 mois ou plus reçoive le vaccin antigrippal cette année13.

Quelques mots inspirants

« À tous ceux et celles qui sont au front et dans les tranchées, ne lâchez pas!  Nous sommes tous dans le même bateau et nous allons nous en sortir tous ensemble », affirme le Dr Anthony Fauci, le directeur du National Institute of Allergy and Infectious Diseases aux États-Unis, balado publié sur Medscape, 17 juillet 2020.

Cet article vous est offert par Vaccins411.ca – Sachez où aller pour vous faire vacciner !

Présenté par Vaccins411.ca, pour savoir où aller pour vos vaccins!

Cette information ne doit pas remplacer les soins et les conseils prodigués par votre médecin. Votre médecin peut recommander des traitements différents en fonction de vos antécédents et de votre situation.



Sources

Note : les liens hypertextes menant vers d’autres sites ne sont pas mis à jour de façon continue. Il est possible qu’un lien devienne introuvable avec le temps. Merci.

  1. Coronavirus disease 2019 (COVID-19): Epidemiology update
    https://health-infobase.canada.ca/covid-19/epidemiological-summary-covid-19-cases.html (en anglais seulement)
  2. Vaccines and diseases
    https://www.who.int/immunization/diseases/en/ (en anglais seulement)
  3. Injecting Success: The Future of Vaccines in Canada
    http://www.biotech.ca/wp-content/uploads/2016/04/vaccines_10_2010.p df (en anglais seulement)
  4. VLA15 Lyme Disease Vaccine
    https://www.precisionvaccinations.com/vaccines/vla15-lyme-dis ease-vaccine (en anglais seulement)
  5. Immunotherapy in HER2-positive breast cancer: state of the art and future perspectives
    https://jhoonline.biomedcentral.com/articles/10.1186/s13045-019-07 98-2 (en anglais seulement)
  6. WHO, partners unveil ambitious plan to deliver 2 billion doses of Covid-19 vaccine to high-risk populations
    https://www.statnews.com/2020/06/26/who-partners-unveil-ambitious-plan-to-deliver-2-billion-doses-of-COVID-19-vaccine-to-high-risk-populations/ (en anglais seulement)
  7. The latest in the COVID-19 vaccine race
    https://www.gavi.org/vaccineswork/covid-19-vaccine-race (en anglais seulement)
  8. Coronavirus: Oxford vaccine triggers immune response
    https://www.bbc.com/news/uk-53469839 (en anglais seulement)
  9. Moderna coronavirus vaccine shows 'promising' safety and immune response results in published Phase 1 study, but more research is needed
    https://www.cnn.com/2020/07/14/health/mod erna-coronavirus-vaccine-phase-1-study/index.html (en anglais seulement)
  10. Human clinical trials begin for Quebec-made coronavirus vaccine candidate, but CEO urges caution
    https://www.cbc.ca/news/health/human-trials-covi d-19-vaccine-candidate-quebec-1.5648648 (en anglais seulement)
  11. The National Research Council of Canada and CanSino Biologics Inc. announce collaboration to advance vaccine against COVID-19
    https://www.canada.ca/fr/conseil-national-recherches/nouvelles/2020/05/annonce-de-collaboration-entre-le-conseil-nationa l-de-recherches-du-canada-et-cansino-biologics-inc-pour-le-developpement-dun-vaccin-contre-la-covi.html (en anglais seulement)
  12. Vaccines work at all ages, everywhere
    https://www.who.int/immunization/newsroom/en/ (en anglais seulement)
  13. Prioritize Vaccines Now - Before We Have One for COVID-19
    https://www.medscape.com/viewarticle/932676 (en anglais seulement)